Official Pest Reports

Official Pest Reports are provided by National Plant Protection Organizations within the NAPPO region. These Pest Reports are intended to comply with the International Plant Protection Convention's Standard on Pest Reporting, endorsed by the Interim Commission on Phytosanitary Measures in March 2002.

Canadian Flag Update on the Emerald Ash Borer (Agrilus planipennis Fairmaire) in Ontario - Canada / Le point sur la présence de l’agrile du frêne (Agrilus planipennis Fairmaire) en Ontario - Canada.
Date posted: 08/08/2007
Contact: Ken Marchant, Network Specialist (Emerald Ash Borer) / Specialiste du reseau des programmes (agrile du frene), Canadian Food Inspection Agency / Agence canadienne dinspection des aliments, Guelph, Ontario, Canada, e-mail/courriel: marchantk@inspection.gc.ca

On July 20, 2007, the Canadian Food Inspection Agency (CFIA) confirmed the presence of additional trees infested with the emerald ash borer (EAB) in the City of London, Ontario. The affected trees, which were identified by City of London staff, were located just within the quarantine area in the City of London. The area consists of mainly industrial properties. Property owners in this area have been previously notified of the restrictions on the movement of firewood and ash material to prevent the artificial spread of the pest.

On July 31, 2007, the CFIA reported finding additional trees infested with the emerald ash borer (EAB) at two new sites in the City of London.  Because these new sites are located outside of the current quarantine zone, the CFIA will implement quarantine measures for them. Property owners in these areas will be issued Notices of Quarantine advising them of restrictions on the movement of firewood and ash material to prevent the artificial spread of the pest. All property owners within the city who have been issued Notices of Quarantine cannot move ash materials or firewood from their properties except to the Oxford Ash Processing Depot (1450 Oxford Street West) for disposal.

The CFIA is currently inspecting all ash trees within one kilometre of the most recent finds to detect any EAB populations that may exist, and will adjust the quarantine area in the City as necessary based on the survey data.

There are currently five areas in South-western Ontario regulated for EAB: Essex County, Municipality of Chatham-Kent, Lambton County, Elgin County, Parts of the City of London.

Under IPPC Standards (e.g., ISPM No. 8), EAB is considered present (only in some areas of Ontario) and subject to official control in Canada.

For more information on the EAB, please visit the CFIA website at www.inspection.gc.ca.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Le 20 juillet 2007, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) confirmait la présence de l’agrile du frêne (AF) dans la ville de London, Ontario. Les arbres infestés qui ont été dépistés par le personnel de la ville de London, sont situés dans la zone de quarantaine de la ville. Ce secteur est constitué d’un mélange de terrains industriels et résidentiels. Les propriétaires dans la zone touchée ont été informés antérieurement des restrictions sur le déplacement du bois de chauffage et du matériel de frêne afin de prévenir la propagation artificielle du ravageur.

Le 31 juillet 2007, l’ACIA signalait avoir découvert trois autres arbres infestés par l’agrile du frêne (AF) à deux nouveaux endroits dans la ville de London. Puisque les nouveaux endroits sont situés à l’extérieur de la zone de quarantaine, l’ACIA imposera d’autres mesures de quarantaine. Des avis d’interdiction de déplacement seront remis aux propriétaires fonciers dans cette zone pour les informer des restrictions de déplacement qui s’appliquent au bois de chauffage et au matériel de frêne afin de prévenir la propagation artificielle du ravageur. Tous les propriétaires fonciers situés à l’intérieur de la ville qui ont reçu un avis de quarantaine ne peuvent pas déplacer de matériel de frêne ni de bois de chauffage de leur terrain, sauf pour l’apporter au Oxford Ash Processing Depot (1450, rue Oxford ouest) à des fins d’élimination.

L’ACIA inspecte actuellement tous les frênes dans un rayon d’un kilomètre de l’endroit où les plus récents cas d’infestation se sont manifestés, afin de dépister toute autre population d’AF. Si les résultats de l’inspection le justifient, elle modifiera la zone de quarantaine dans la ville.

À l’heure actuelle, cinq zones dans le sud-ouest de l’Ontario sont réglementées pour l’AF. Ce sont : le comté d’Essex, la municipalité de Chatham-Kent, le comté de Lambton, le comté d’Elgin et certains secteurs dans la ville de London.

Selon les normes de la CIPV (p. ex., MIMP nº 8), l’AF est considéré présent (seulement dans certaines régions de l’Ontario) et soumis à des mesures de contrôle officielles au Canada.

Pour de plus amples renseignements sur l’agrile du frêne, visiter le site Web de l’ACIA à l’adresse suivante www.inspection.gc.ca.