Official Pest Reports

Official Pest Reports are provided by National Plant Protection Organizations within the NAPPO region. These Pest Reports are intended to comply with the International Plant Protection Convention's Standard on Pest Reporting, endorsed by the Interim Commission on Phytosanitary Measures in March 2002.

Canadian Flag Update on Apple Maggot (Rhagoletis pomonella) in British Columbia, Canada / Le point sur la présence de la mouche de la pomme (Rhagoletis pomonella) en Colombie-Britannique, Canada.
Date posted: 02/21/2007
Contact: Kara Soares, A/Network Specialist - Horticulture/Spécialiste du réseau - Horticulture, Canadian Food Inspection Agency/Agence canadienne d’inspection des aliments, soaresk@inspection.gc.ca.

February 12, 2007 - The Canadian Food Inspection Agency (CFIA) has detected apple maggot (Rhagoletis pomonella) in two locations (Langley and Vancouver) in the Greater Vancouver Regional District (GVRD) and in two locations (Esquimalt and Victoria) on Vancouver Island, British Columbia.

As previously posted on the NAPPO-PAS (29 August, 2006), apple maggot was first found in British Columbia in 2006 at a several locations in Abbotsford, but these new findings near Esquimalt and Victoria in October 2006 represent the first time that the insect has been confirmed on Vancouver Island. The CFIA discovered the pest during regular survey activities.

There has been no detection of apple maggot in the prime apple growing regions in the interior of the province. The introduction of the pest into these areas could seriously damage the province’s apple industry.

Apple maggot is a quarantine pest in Canada. It is found throughout the rest of the country (except Newfoundland and Labrador and the Territories) and is widespread in the U.S. as well.  Last year, U.S. officials detected apple maggot in Washington State, just across the border from B.C.

For more information on apple maggot, please visit the CFIA Web site at http://www.inspection.gc.ca/english/plaveg/pestrava/rhapom/rhapome.shtml

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

12 février 2007 - L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a détecté la présence de la mouche de la pomme (Rhagoletis pomonella) à deux endroits (Langley et Vancouver) dans le district régional de Vancouver et des environs, et à deux endroits (Esquimalt et Victoria) sur l’Île de Vancouver, Colombie-Britannique.

Conformément à l’avis publié sur le site Web Phytosanitary Alert System (PAS) de la NAPPO, le 29 août 2006, la mouche de la pomme a été détectée la première fois en Colombie-Britannique en 2006 à plusieurs endroits à Abbotsford. Cependant, la présence de l’insecte a été confirmée pour la première fois, en octobre 2006, près d’Esquimalt et Victoria, sur l’Île de Vancouver. L’ACIA a découvert la présence du ravageur dans le cadre de ses inspections régulières.

L’insecte n’a jamais été découvert dans les principales régions de pomiculture de la partie continentale de la Colombie-Britannique. L’introduction du ravageur dans ces régions pourrait sérieusement nuire à l’industrie de la pomme dans la province.

La mouche de la pomme est un ravageur justiciable de quarantaine au Canada. On la retrouve dans le reste du pays (sauf à Terre-Neuve-et-Labrador et dans les Territoires) et elle est également répandue aux États-Unis. L’an dernier, les agents américains l’ont découverte dans l’État de Washington, tout près de la frontière de la Colombie-Britannique.

Pour de plus amples renseignements sur la mouche de la pomme, consulter le site Internet de l’ACIA à l’adresse suivante http://www.inspection.gc.ca/francais/plaveg/pestrava/rhapom/rhapomf.shtml.