Official Pest Reports

Official Pest Reports are provided by National Plant Protection Organizations within the NAPPO region. These Pest Reports are intended to comply with the International Plant Protection Convention's Standard on Pest Reporting, endorsed by the Interim Commission on Phytosanitary Measures in March 2002.

Canadian Flag Emerald Ash Borer - Latest Information  /  Situation actuelle relatives à l'agrile du frêne.
Date posted: 12/13/2005
Contact: Not available

Ash Tree Surveys

CFIA inspection crews are continuing visual surveys for the presence of the Emerald Ash Borer (EAB) across Ontario.

Lambton County

Inspectors in Lambton County have surveyed approximately half of the county. No infestations have been found outside of St. Clair Township.  "Notice of Prohibition of Movement" has been issued to affected property owners in St. Clair Township. The Notices are being issued as legal notification that ash materials and firewood of all species may not be removed from the property. 

The CFIA has requested that loggers and members of the public not move ash forest products and nursery stock, as well as firewood of all species within or from the County.

The CFIA is asking people not to move firewood great distances, to be prudent when moving firewood and to only stockpile as much firewood as is needed over the winter and if possible, not to stockpile ash wood.

Elgin County

The CFIA has detected approximately 200 EAB infested trees near Dutton. An investigation has revealed that the EAB may have been established at the site for three to five years. Inspectors are currently conducting intensive surveys within five kilometres of this site as well as other sites in the County. To date, no additional infestations have been detected in Elgin. Information is being collected by the CFIA and the Canadian Forest Service (CFS) at the Dutton site to determine the appropriate course of action.  Twelve "Prohibition of Movement" notices have been issued to the affected property owners in Dutton-Dunwich Township. The Notices are being issued as legal notification that ash materials and firewood of all species may not be removed from the property. 

The CFIA has requested that loggers and members of the public not move ash forest products and nursery stock as well as firewood of all species within or from the County.

The CFIA is asking people not to move firewood great distances, to be prudent when moving firewood and to only stockpile as much firewood as is needed over the winter and if possible, not to stockpile ash wood.

Municipality of Chatham-Kent

Surveys are currently underway in Chatham-Kent with the emphasis on the eastern areas of the Municipality. The Municipality of Chatham-Kent is currently regulated under the Emerald Ash Borer Infested Places Order 2004. It is an offence under the Plant Protection Act to remove any ash forest products or firewood of any species from the Municipality without the written permission of the CFIA.

Essex County

The County of Essex continues to be regulated by the Government of Canada under the Emerald Ash Borer Infested Places Order 2004. Under this Ministerial Order, the removal of firewood of all species and ash tree materials including nursery stock, trees, logs, lumber and wood with bark attached, wood chips or bark chips from ash trees from this quarantine area is prohibited by law without the written approval of the Canadian Food Inspection Agency.

Other Areas of Ontario

During 2005, surveys were conducted by the CFIA and its partners throughout high-risk areas of Ontario; to date, the EAB has not been detected outside of Southwestern Ontario. The CFIA continues to act on enquiries and encourages members of the public to contact the Agency when the presence of the EAB is suspected.

http://www.inspection.gc.ca/english/plaveg/protect/pestrava/ashfre/survenqe.shtml

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>


Le 9 décembre 2005

Relevés de dépistage des frênes infestés

Les équipes d'inspecteurs de l'ACIA continuent d'effectuer des relevés visuels en vue de préciser l'étendue de la zone infestée par l'agrile du frêne en Ontario.

Comté de Lambton

À ce jour, des relevés ont été effectués dans près de la moitié du comté de Lambton. Aucun foyer d'infestation n'a été découvert à l'extérieur du canton de St. Clair. Dans le canton de St. Clair, des " Avis d'interdiction de déplacement " ont été envoyés aux propriétaires fonciers concernés. Ces avis constituent une notification juridique visant à informer les propriétaires qu'il leur est interdit de déplacer des produits du frêne et du bois de chauffage hors de leur propriété.


L'ACIA a également demandé aux travailleurs forestiers et aux membres du grand public de ne pas déplacer des produits du frêne (produits forestiers et matériel de pépinière) et du bois de chauffage de toutes les essences à l'intérieur ou à l'extérieur du comté.


L'ACIA invite la population à ne pas déplacer de bois de chauffage sur de grandes distances, à faire preuve de prudence lors du déplacement de bois de chauffage et à n'accumuler que les quantités de bois de chauffage nécessaires pour passer l'hiver en évitant, dans la mesure du possible, d'utiliser du bois de frêne.

Comté d'Elgin

Les inspecteurs de l'ACIA ont découvert environ 200 arbres infestés par l'agrile du frêne près de Dutton. Une enquête a révélé que le ravageur est peut-être établi à cet endroit depuis trois à cinq années. Des inspecteurs procèdent actuellement à des relevés intensifs dans un rayon de cinq kilomètres autour de ce site ainsi qu'en d'autres endroits à l'intérieur du comté. À ce jour, aucun autre foyer d'infestation n'a été découvert dans le comté d'Elgin.

L'ACIA et le Service canadien des forêts (SCF) recueillent actuellement des données au site infesté près de Dutton en vue d'établir un plan d'action approprié contre le ravageur.

Douze " Avis d'interdiction de déplacement " ont été envoyés aux propriétaires concernés dans le canton de Dutton-Dunwich. Ces avis constituent une notification juridique visant à informer les propriétaires qu'il leur est interdit de déplacer des produits de frêne et du bois de chauffage hors de leur propriété.

L'ACIA a également demandé aux travailleurs forestiers et aux membres du grand public de ne pas déplacer des produits du frêne (produits forestiers et matériel de pépinière) et du bois de chauffage de toutes les essences à l'intérieur ou à l'extérieur du comté.

L'ACIA invite la population à ne pas déplacer de bois de chauffage sur de grandes distances, à faire preuve de prudence lors du déplacement de bois de chauffage et à n'accumuler que les quantités de bois de chauffage nécessaires pour passer l'hiver en évitant, dans la mesure du possible, d'utiliser du bois de frêne.

Municipalité de Chatham-Kent

Des relevés visant tout particulièrement la portion est de la municipalité de Chatham-Kent sont en cours. La municipalité de Chatham-Kent est actuellement réglementée en vertu de l'Ordonnance sur les lieux infestés par l'agrile du frêne 2004. Conformément à la Loi sur la protection des végétaux, le déplacement hors de la municipalité de produits forestiers du frêne ou de bois de chauffage de toutes les essences est interdit sans l'approbation écrite de l'ACIA.

Comté d'Essex

Le comté d'Essex demeure réglementé par le gouvernement du Canada en vertu de l'Ordonnance sur les lieux infestés par l'agrile du frêne 2004. Selon cette ordonnance, le déplacement de bois de chauffage de toutes les essences et de matériel de frêne (notamment le matériel de pépinière, les arbres, les billes, le bois d'œuvre et le bois avec écorce, les copeaux de bois ou les morceaux d'écorce provenant de frênes) à partir de cette zone de quarantaine est interdit, conformément à la loi, sans l'approbation écrite de l'Agence canadienne d'inspection des aliments.

Autres régions de l'Ontario

En 2005, l'ACIA et ses partenaires ont effectué des relevés dans toutes les régions à risque de l'Ontario. À ce jour, la présence de l'agrile du frêne n'a pas été décelée à l'extérieur du Sud-Ouest de l'Ontario.

L'ACIA continue de répondre aux demandes d'information et encourage les membres du public à communiquer avec l'ACIA en cas de soupçons quant à la présence du ravageur.

http://www.inspection.gc.ca/francais/plaveg/protect/pestrava/ashfre/survenqf.shtml